Mercredi 12 juin à 19h00

L’inflammation – Système d’alerte du corps 
L’inflammation chronique en lien avec le stress et le vieillissement

de Patrizia d’Alessio 
(Dangles, 2019)

Librairie Gallimard
15 Boulevard Raspail, 75007

Longtemps l’inflammation a été exclusivement considérée dans sa phase aiguë, comme un rempart immunitaire face aux infections bactériennes et aux traumatismes physiques. Mais depuis quelques décennies, elle a été mise en relation avec un autre type d’agression que le corps traite de la même façon : le stress. C’est ainsi qu’une « inflammation à bas bruit », silencieuse et asymptomatique, s’installe progressivement sans autre indice que la fatigue et les perturbations de l’humeur. Les liens avec les maladies de civilisation (dépression, pathologies auto-immunes et cancer), apparaissent comme de plus en plus clairs. Cet état inflammatoire systémique est le fruit de nombreux mécanismes perturbés qui conservent néanmoins leur capacité de retour vers leur état physiologique. Ainsi, l’ouvrage évoque les inhibiteurs des médiateurs pro-inflammatoires (cytokines) et les alternatives thérapeutiques issues de la recherche et du développement sur les substances naturelles.

Patrizia D’Alessio, médecin hématologiste (MD PhD), a exercé les fonctions de chercheur et professeur de biologie cellulaire à l’université René-Descartes puis à Paris Sud-11. En 2005, elle fonde la start-up AISA-Therapeutics, vouée à la recherche et au développement de nouvelles molécules anti-inflammatoires non toxiques. Patrizia D’Alessio est membre du consortium RISTOMED, issu du programme européen « Healthy Aging by Nutrition ».

Menu